Politiques agricoles, commerce international, souveraineté alimentaire, sécurité alimentaire, ,…: un blog de Gérard Choplin

Communiqué CPE –  Vevey, Suisse,  ce 28 mars

Les multinationales et l’OMC contre la souveraineté alimentaire des populations.

Nestlé s’enrichit aux dépens des paysans et des contribuables européens.

A l’initiative de la Confédération Paysanne, plus d’une centaine de paysans de la Coordination Paysanne Européenne venus principalement de France, mais aussi d’Espagne, d’Allemagne, du Portugal, et de Suisse manifestent actuellement au siège de Nestlé à Vevey en Suisse. En font partie plusieurs leaders comme José Bové et Christian Boisgontier (Confédération Paysanne), Paul Nicholson (EHNE, Pays Basque), Joao Vieira (CNA, Portugal), Lidia Senra (SLG, Galice), Fernand Cuche (Uniterre, Suisse)……

A l’heure où les gouvernements débattent à Genève des modalités du nouveau round de négociation agricole à l’OMC, nous voulons dénoncer la main mise des multinationales de l’agro-alimentaire et du commerce agricole international sur les politiques agricoles.

En effet l’OMC,  sous la domination de l’Union Européenne et des Etats Unis et sous la dictée des multinationales de la grande distribution et de l’agro-alimentaire, impose des prix agricoles très bas pour les paysans, souvent en-dessous des coûts de production, pour permettre l’approvisionnement de ces firmes en produits agricoles à bas prix et permettre d’exporter vers les pays tiers à des prix trop bas qui ruinent les économies agricoles locales.

Ces prix bas à la production ne profitent pas au consommateurs car agro-industrie et grande distribution ne répercutent pas les baisses de prix (le prix des céréales a baissé de 50% dans l’UE depuis 1992 et le prix du pain augmente).

Les contribuables de l’UE et des USA, en finançant les paiements directs à l’agriculture, financent en fait surtout  l’agro-industrie et la grande distribution, en leur permettant d’acheter les produits si peu cher.

Nestlé a fait un bénéfice en 2001 de 5,143 milliards d’EUR (soit 2,5 fois celui de 1999)

Dans la même année,170.000 exploitations agricoles disparaissaient dans l’UE . Mr Arthur Dunkel, ancien directeur général du GATT, est membre du Conseil d’administration de Nestlé.

La souveraineté alimentaire désigne le DROIT des populations, de leurs pays ou Unions à définir  leur politique agricole et alimentaire, sans dumping vis à vis des pays tiers. (Via Campesina)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :